anonyme-2

Les clés pour rendre anonyme un canal de signalement

En Espagne, pas tellement dans d’autres pays anglo-saxons, dénoncer quelque chose qui se passe dans une entreprise ou une organisation et qui n’est pas éthique est mal vu. L’Espagne continue d’être un pays de picaresque, bien que certaines des dernières actions exemplaires qui sont observées dans les plus hautes instances puissent contribuer à provoquer un changement dans cette culture.

Alors qu’aux États-Unis les plaintes pour faute sont même récompensées par des millions, et que des scandales comme celui d’ENRON ont ainsi été recensés, en Europe, pour le moment, la nouvelle ( DIRECTIVE (UE) 2019/1937 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL ) protéger le dénonciateur ou le dénonciateur de représailles.

Le nouveau règlement, en attente de transposition dans les prochains mois, est obligatoire pour les entreprises de plus de 100 salariés et à partir de 2023 il le sera pour les entreprises de plus de 50. Parmi les obligations, la nécessité de créer des canaux de signalement anonymes pour les entités publiques et les entreprises privées se démarque.

Pour qu’un canal soit anonyme, il doit répondre à une série d’exigences, par exemple un email, qui est le canal le plus courant, n’est guère anonyme puisqu’il est possible de savoir d’où il vient / qui l’envoie. Une application gérée par un tiers qui effectue les actions de communication entre l’entreprise et le plaignant est une alternative pour empêcher l’entreprise d’avoir les données du plaignant. Les applications peuvent également l’être, mais étant strictes, elles peuvent ne pas garantir l’anonymat, car elles ont identifié les appareils sur lesquels elles sont installées.

En plus de tout cela, le demandeur peut incorporer une couche de sécurité supplémentaire à l’aide d’un navigateur tel que TOR , ce qui empêche de connaître l’adresse IP du navigateur à l’origine de la communication. Si un plaignant souhaite un anonymat total, il doit utiliser un navigateur qui anonymise la communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.